Chantiers de découverte des métiers

Objectifs

Le chantier d’insertion est une étape dans un parcours global & doit être l’occasion d’une véritable expérience de travail permettant une réadaptation professionnelle et l’acquisition de compétences.

Le chantier d’insertion sert à :

  • Développer les compétences sociales indispensables pour accéder à un emploi : autonomie dans le travail, motivation, mobilité, sens des responsabilités, capacité à travailler en équipe, adaptabilité.
  • Acquérir ou réactualiser ses connaissances techniques, savoir-faire, méthodes de travail pour évoluer vers de meilleures performances en qualité et en productivité.
  • Prendre conscience des difficultés sociales, voire médicales en vue d’une prise en charge ou d’un relais en dehors du chantier.
  • Valider un projet professionnel par l’expérimentation concrète d’un métier.

Il doit constituer une étape de l’insertion, à visée pédagogique, et non occupationnelle. Les caractéristiques des travaux demandés (plein air, peu de qualification, moindre exigence de rentabilité…) permettent de remettre dans le « circuit de l’emploi » les personnes les plus en difficulté.

L’objectif du chantier d’insertion est de substituer à la détresse provoquée par le chômage prolongé, une situation de travail et de formation conduisant à rétablir un sentiment de confiance et constituant une préparation efficace à un futur accès au marché du travail.

Le public concerné

Les deux seules conditions pour pouvoir intégrer un chantier organisé par la Mission Locale sont :

  • D’être inscris et suivi à la Mission Locale.
  • Que le chantier choisi doit avoir un lien avec le projet professionnel du demandeur, ou un intérêt dans son parcours et son accompagnement.

Quel types de chantiers ?

Plusieurs types de chantiers sont ponctuellement organisés par la Mission Locale :

Chantiers espaces verts : Ces chantiers permettent la rénovation de parcelles de terrain en friche destinées à être utilisées par des promeneurs. Certains chantiers permettent également la remise en état de terrain destinés à la reproduction de certaines espèces d’animaux.

Chantiers bâtiment : Les chantiers les plus courants. Ils permettent de remettre en état certains édifices publics. Les derniers chantiers effectuées par les jeunes fréquentant la Mission Locale ont ainsi permis de rénover le commissariat de Sannois, la bibliothèque de Margency, le lavoir de Montlignon, ou encore la bibliothèque de Nucourt. Il est important que ces bâtiment soient des structures majoritairement actives et utilisées par les riverains afin que les efforts fournis par les jeunes soient valorisés lors d’inaugurations réunissant les élus des communes et des citoyens.

Lors de ces chantiers les jeunes sont amenés à travailler sur plusieurs métiers du bâtiment permettant de passer en revue les travaux de finition et de second œuvre. Les travaux dangereux et liés à la sécurité restent généralement effectués par des professionnels.

 

Nos financeurs

Nos financeurs

Nos Financeurs