Some Custom Content

Notre blog

Notre actualité récente

Urbanisme – Expo photo

Article_17012017_expo photoUne exposition photo est actuellement en cours au siège de la Mission Locale et est évidemment gratuite pour tous, et ouverte au public aux heures d’ouverture de la structure. Il était temps d’égayer un peu notre ambiance studieuse et notre direction a choisi de faire rentrer un peu de culture et d’art dans nos locaux. Il s’agit du premier événement d’un cycle visant à exposer de la photographie, du dessin, de la sculpture, de la vidéo, des maquettes ou encore d’autres expressions artistiques aux regard des jeunes bénéficiaires d’un accompagnement en Mission Locale et de toutes les personnes qui fréquentent régulièrement ou ponctuellement la structure, qu’elles soient des partenaires, des professionnels, des élus ou autres.

Loïc Kalbfuss, conseiller à la Mission Locale inaugure ce cycle. Il place la rencontre de l’autre et l’urbanisme au cœur de son travail. Ce photographe nous propose une vision sincère de qu’il croise en captant des instants de vie au gré de ses balades. Sa photographie lui ressemble et il la vit avec passion comme en témoigne cet entretien.

Julie Fichera « – Depuis combien exerces-tu la photographie, et quel genre de photographe te considères-tu ? »

Loïc Kalbfuss « – J’ai commencé à prendre des photos il y a environ 3 ans, mais je ne me considère pas comme un photographe. Je ne suis ni un amateur, ni un professionnel. Pour moi la photographie c’est aimer regarder les choses, et poser un regard sur quelque chose. Une activité drôle, agréable et sympathique. »

J.F « – Si tu devais donner un titre à l’expo … »

L.K « – Les autres, tout simplement »

J.F « – Ton travail est varié, je me suis donc demandée si tu avais une préférence pour le noir et blanc ou la couleur ? »

L.K « – J’ai toujours préféré travailler en noir et blanc. Au départ c’était pour une question de simplicité, mais je me suis rendu compte que c’est aussi complexe que travailler la couleur. Finalement c’est une multitude de contraste et de niveaux de blanc et de noir qui permet de transmettre beaucoup d’émotions. »

J.F « – A travers tes photos, on a l’impression que tu cherches à représenter la « réalité ». Du coup, retouches-tu tes photos ? »

L.K « – Oui toujours, mais en faisant toujours attention à ne pas dénaturer la réalité. Je me sers de la retouche pour minimiser l’écart entre l’image capté par l’appareil et ce que j’ai vu à un instant donné. »

J.F « – Pour toi la photo c’est quoi, qu’est-ce que tu aimes dans cette pratique ? »

L.K « – Pour moi la photo c’est les autres, l’image des autres, ça appartient à tout le monde. J’utilise la photographie pour mettre en valeur un évènement qui pourrait sembler banal. C’est sublimer un moment, s’arrêter sur quelque chose, voler un instant, voler une image. La photographie et une échappatoire permettant de stopper le temps. »

J.F « – J’image que tu dois être personne très observatrice, alors qu’est-ce que tu aimes regarder, sur quoi ton regard s’arrête-t-il avant de capter l’image ? »

L.K « – J’ai besoin de me balader pour prendre des photos et je m’arrête sur la beauté des gens et prendre en photo leur quotidien. Mon œil est le plus souvent capté par la géométrie de ce qui nous entoure, les lignes parallèles, angles droits etc.  Je prends aussi beaucoup de plaisir à photographier les concerts. »

J.F « – Existe-t-il une recette parfaite pour prendre de belles photos ?  En rates-tu encore ? »

L.K « – Il n’existe pas de notice pour prendre des photos. Même avec Smartphone on peut prendre des photos géniales.  Il n’y a pas de règle. Le flou par exemple, n’a pas grand intérêt sur une photo de famille, mais peut avoir tout sa place sur une photo où un oiseau s’envole … Le photographe est le seul juge ! En ce qui me concerne, je suis encore souvent insatisfait et j’en rate encore des centaines ! Je garde en règle générale une photo sur dix. Ça dépend évidemment du contexte, c’est toujours plus difficile de prendre des photos en plein concert avec un tas de jeux de lumières qu’à l’extérieur en été avec un magnifique soleil. »

J.F « – T’inspires-tu d’autre photographe pour réaliser les tiennes ? »

L.K « – Non, et je ne connais pas de photographe célèbres. Je n’ai pas envie d’intellectualiser cette pratique. Je fais ça en toute simplicité, comme quelqu’un qui aime cuisiner ou cueillir des fleurs. La photographie est une balade. »

Vous pouvez venir admirer l’œuvre de Loïc à la Mission Locale Vallée de Montmorency – 30 rue de la station à Franconville – jusqu’aux vacances scolaires du mois de février.

Mission Locale Vallée de Montmorency - 30, rue de la Station - 95130 Franconville - Tel : 01 39 32 66 03 - Fax : 01 34 13 42 16 - Mail : info@mlvm.asso.fr